Frédéric Daerden: «S’il n’y a pas de masques, les écoles ne rouvriront pas»

Alors que la Belgique débute son lent déconfinement ce lundi 4 mai, on pense déjà à l’ouverture des écoles, prévue le 18 mai. Les masques et gels pour les élèves sont nécessaires pour la réouverture.

Frédéric Daerden, ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles, s’est montré optimiste au micro de Fabrice Grosfilley sur Bel RTL.

« Je suis très confiant par rapport à la capacité de fournir les masques et demain le gel dans les différentes écoles. 1,2 millions de masque ? C’est notre volonté et s’il n’y a pas l’équipement nécessaire, il ne peut pas y avoir une reprise des cours. C’est un principe qu’on doit avoir. S’il n’y a pas de masques, on n’ouvre pas les écoles le 18 mai », prévient Frédéric Daerden.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous