Dépistage, hôtels, voyages: des mesures draconiennes devraient être d’application pour la reprise de la Formule 1

PHOTONEWS
PHOTONEWS

La Formule 1 envisage sa reprise le 5 juillet en Autriche. Pour limiter les risques d’infections au Covid-19, des mesures très strictes devraient être d’application sur le circuit de Spielberg.

« Bien sûr, le dépistage, les tests et les restrictions mis en place seront draconiens mais si cela permet au sport de redémarrer, je pense que cela constituera un modèle à suivre pour d’autres circuits », a déclaré au site spécialisé Autosport Christian Horner, directeur général de l’écurie Red Bull, qui possède le circuit autrichien. « Je pense que lorsque nous recommencerons, il faudra créer un groupe restreint de personnes, probablement moins de 80 au sein d’une équipe, qui devra rester dans le même hôtel, voyager ensemble et ne pas interagir avec les autres écuries. »

2 courses en Autriche ?

Le gouvernement autrichien a commencé à assouplir les mesures de confinement et a déjà indiqué qu’il ne s’opposerait pas à la tenue du GP en cas de concept concluant qui vise à endiguer le coronavirus. La Formule 1 songerait même à organiser deux rendez-vous sur le circuit de Spielberg. « C’est inimaginable de ne pas courir cette saison. Je pense que c’est très improbable qu’aucun Grand Prix ne se déroule cette saison », a ajouté Horner.

Selon les règlements de la fédération internationale de l’automobile (FIA), une saison doit comporter au moins huit Grands Prix pour valider un championnat du monde. Compte tenu de la crise actuelle du coronavirus, la Formule 1 espère pouvoir disputer entre 15 et 18 Grands Prix sur le programme initial de 22 épreuves.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Esteban Ocon et Daniel Ricciardo évolueront dans un contexte particulièrement difficile à partir de cet été.

    Par Dominique Dricot

    Formule 1

    Et si Renault quittait la Formule 1?

  • Christian Abt avait gagné «
en vrai
» à Berlin. C’était en 2018. @Reuters

    Par Thierry Wilmotte

    Moteurs

    Course virtuelle, tricherie bien réelle

  • @News

    Par Dominique Dricot

    Rallye

    Sébastien Loeb: «Je suis impatient de m’envoyer en l’air»

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous