Mbaye Diagne, l’attaquant de Bruges, ne veut pas quitter son logement en location en raison du coronavirus

photo news
photo news

Prêté cette saison par Galatasaray, Mbaye Diagne ne laissera pas un souvenir impérissable à Bruges. En neuf rencontres disputées, l’avant sénégalais aura inscrit quatre buts. Si son prêt se termine le 30 juin, il sait qu’il ne prolongera pas son aventure en Venise du Nord, lui qui s’était mis le club et les supporters à dos, il y a quelques mois, à la suite d’un penalty réclamé et manqué face au Paris Saint-Germain en Ligue des champions.

Le Sénégalais est, cette fois, au cœur d’une affaire extra-sportive en Flandre, puisqu’il est menacé d’être mis à la porte de son logement en location à Knokke-Heist par le propriétaire. C’est en effet ce que rapporte Het Laatste Nieuws, le quotidien néerlandophone. Le bail de la location se terminait le 30 avril, mais le joueur de Bruges ne veut pas quitter le logement en raison de la crise du coronavirus, lui qui n’a pas d’autre solution pour se loger. « En raison du coronavirus, nous sommes dans une situation de force majeure dont personne n’est responsable », regrettait Sébastien Ledure, l’avocat de Diagne. « Il est particulièrement inapproprié de mettre une famille avec deux enfants à la rue. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Une image rare
: Musonda Jr en action (ici avec Vitesse Arnhem).

    Par Philippe Gerday

    Football international

    Pour Charly Musonda Junior, c’est la fin du calvaire

  • collage

    Par D.S.

    Standard

    Standard: quatre jeunes seront intégrés au noyau A

  • « Abbas Bayat interrompait parfois l’entraînement pour montrer aux joueurs comment ils devaient tirer ! »

    Par Philippe Dewitte

    Charleroi

    Mario Notaro: «À 70 ans, tu t’approches de la sortie de tout…»

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous