BNP Paribas Fortis ne figurera officiellement plus sur le maillot du Sporting d’Anderlecht

photo news
photo news

Nous vous l’avions annoncé la semaine dernière, le Sporting d’Anderlecht vient de le confirmer officiellement. Le contrat de sponsoring maillot entre BNP Paribas Fortis et le Sporting d’Anderlecht a été résilié ce lundi, a annoncé le club sur ses réseaux sociaux.

« Au début de la saison prochaine, le nom de BNP Paribas Fortis et le célèbre logo vert disparaîtront des maillots du RSC Anderlecht. La fin d’une époque. La plus grande banque du pays a été le sponsor principal ininterrompu du RSC Anderlecht depuis le début des années 80 », précise le communique du club. « Entre 1981 et 1999, la grande lettre « G » de la Banque Générale arborant les maillots est presque devenue le symbole du club bruxellois. Après la fusion entre la Banque Générale et la CGER, le nouveau nom Fortis est apparu sur l’équipement le 2 avril 2000. Et même après son intégration dans le groupe BNP Paribas en 2009, la banque a continué de soutenir le RSCA avec la marque BNP Paribas Fortis. Le sponsoring maillot du club le plus titré de Belgique a permis à la banque d’accroître considérablement la notoriété de chacune de ces trois marques auprès du public belge. »

« D’autres opportunités pour le club »

Karel Van Eetvelt, le nouveau CEO des Mauves, s’est expliqué concernant ce grand changement dans la maison anderlechtoise. « Nous sommes très reconnaissants envers BNP Paribas Fortis pour près de quarante années de collaboration unique. Nous pouvons nous remémorer de nombreux beaux moments sportifs vécus ensemble. Comme la direction du club et de la banque ont toujours entretenu une relation ouverte, nous savions depuis un certain temps déjà que BNP Paribas Fortis souhaitait réévaluer notre partenariat. En partie dans l’intérêt du club, nous avons choisi ensemble de faire la clarté totale, de sorte que le RSC Anderlecht avait l’opportunité de trouver d’autres partenaires. Nous en sommes très reconnaissants envers notre sponsor principal. Il y a maintenant d’autres opportunités pour le club. Les discussions avec les nouveaux partenaires sont dans une phase finale. Le RSC Anderlecht communiquera à ce sujet au moment approprié et il sera alors clair que nous sommes parfaitement armés pour un avenir radieux. »

Selon nos informations, c’est Belfius qui prendra le relais comme sponsor principal, mais il ne devrait pas apparaître sur le maillot d’Anderlecht. Candriam et l’assureur DVV devraient y figurer en alternance.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Une image rare
: Musonda Jr en action (ici avec Vitesse Arnhem).

    Par Philippe Gerday

    Football international

    Pour Charly Musonda Junior, c’est la fin du calvaire

  • collage

    Par D.S.

    Standard

    Standard: quatre jeunes seront intégrés au noyau A

  • « Abbas Bayat interrompait parfois l’entraînement pour montrer aux joueurs comment ils devaient tirer ! »

    Par Philippe Dewitte

    Charleroi

    Mario Notaro: «À 70 ans, tu t’approches de la sortie de tout…»

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous