Coronavirus - Seule une dizaine de faillites par jour en avril, selon Graydon

L'an dernier, un millier d'entreprises en moyenne étaient déclarées en faillite chaque mois. L'année 2020 avait également commencé à ce rythme mais, avec la crise, le service des tribunaux est désormais limité. Seuls les cas de faillite urgents ou en cours sont en effet jugés, à l'image de celle du club de football du Sporting Lokeren le mois dernier. Au total, il n'y a eu que 338 jugements prononcés en avril.

De janvier à avril, ils y en avait eu 3.296, contre 4.004 sur la même période en 2019. "La crise du coronavirus a mis un terme brutal au boom des faillites qui avait déjà commencé l'année dernière", commente Graydon.

Le bureau d'informations commerciales met cependant en garde par rapport à la période d'après-crise, avec de très nombreuses entreprises ayant besoin de fonds supplémentaires pour pouvoir reprendre leurs activités. Des situations qui ne se reflètent d'ailleurs pas encore dans les chiffres des faillites en raison de l'adaptation du service des tribunaux depuis le début du confinement à la mi-mars.

D'après Graydon, le nombre de faillites avant l'épidémie de coronavirus était en outre en augmentation. "Il s'agit pour les autorités et les tribunaux d'examiner attentivement le déploiement de mesures appropriées et d'étudier quelles entreprises sont suffisamment résistantes et peuvent être aidées de manière adéquate pour survivre après cette crise."

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous