Accueil Société Régions Liège

Un voyageur sans masque lance un pavé sur un bus TEC

Le chauffeur a demandé au voyageur de quitter le bus car il ne portait pas de masque.

Temps de lecture: 1 min

Un jeune homme a lancé un pavé dans le pare-brise d’un bus, lundi peu après 9h30 à Jemeppe (province de Liège), a indiqué lundi Carine Zanella porte-parole des TEC Liège-Verviers. Le conducteur avait demandé à l’individu de quitter le bus, car il ne portait pas de masque de protection, or le port du masque est, depuis lundi, obligatoire dans les transports en commun.

Lundi, un chauffeur du TEC liégeois se trouvait rue du Grand Vinâve à Jemeppe, lorsqu’un individu qui ne portait pas de masque de protection est monté dans son bus. Le conducteur a alors demandé à l’homme de quitter les lieux. Le suspect est descendu du transport, a saisi un pavé et l’a envoyé avec violence dans le pare-brise du bus avant de prendre la fuite à pied, a expliqué la porte-parole des TEC Liège-Verviers.

Personne n’a été blessé, mais le chauffeur de bus a été extrêmement choqué par la violence du geste de ce navetteur.

Pour rappel, depuis lundi toutes les personnes âgées de 12 ans et plus, doivent porter un masque dans les transports en commun. Carine Zanella a précisé qu’il s’agissait d’un incident isolé.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, samedi 27 juin 2020, 17:26

    Quand on trouve que porter un masque est plus douloureux que lancer un pavé, on atteint un sommet dans l'imbécillité et c'est le cas de ceux pour lesquels une mesure peu contraignante de l'autorité politique est insupportable car ils ont perdu tout sens civique.

  • Posté par DE SCHRIJVER Edgar, lundi 4 mai 2020, 18:51

    Ça craint....:-(

  • Posté par Lilien Raymond, lundi 4 mai 2020, 18:17

    Bravo au conducteur, qui a eu la bonne réaction devant l'usager sans masque - et je comprends qu'il ait été secoué par le jet du pavé. Malheureusement, les TEC wallons cherchaient une occasion de perturber la remise en route, et je crains qu'ils ne l'aient trouvée : on parie pour une bonne petite "grève émotionnelle" demain ???

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo