Les éleveurs laitiers mèneront des actions en différents endroits d'Europe le 7 mai

"Alors que le marché européen est à nouveau inondé de lait et que les prix dévissent, seule une réduction des volumes de lait produits dans toute l'UE permettrait de calmer le jeu. Le stockage de produits déjà transformés, tels que le lait en poudre, le beurre et le fromage, ne réduit pas la pression sur le prix au producteur, car ces produits continuent de faire partie de l'offre excédentaire en produits laitiers", estime l'association.

La Commission autorise cependant temporairement les organisations de producteurs des secteurs les plus durement touchés à instaurer pour eux-mêmes des mesures de marché. Pour le lait par exemple, le secteur pourra adopter un plan collectif de production.

Cette autorisation "n'apporte rien non plus dans la situation actuelle de crise", estime la vice-président de l'EMB Mme van Keimpema. Ce que souhaite l'EMB c'est une réduction coordonnée au niveau de l'Union.

Les éleveurs associés en son sein manifesteront leur mécontentement le 7 mai, dans plusieurs pays européens.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous