Coronavirus - La Région wallonne au chevet de ses enseignes du retail (PRESS)

La direction de la Sogepa mentionne avoir déjà reçu un total de 535 demandes d'intervention venant d'entreprises diverses pour un montant global de 70 millions d'euros.

Outre les demandes d'acteurs comme Air Belgium, Hamon, Cayman ou 3B Fibreglass, le patron de la Sogepa, Renaud Witmeur, se montre particulièrement frappé par l'afflux de dossiers venant du secteur du retail.

La situation a d'ailleurs poussé l'outil public à revoir sa ligne d'intervention alors que jusqu'ici, il n'intervenait que très exceptionnellement dans le secteur du retail.

"Une intervention permettrait à ce type d'entreprises saines de passer la crise exceptionnelle que l'économie traverse d'une manière générale et elle permettrait aussi d'éviter que de telles chaînes et enseignes, qui occupent un grand nombre de travailleurs souvent peu qualifiés, connaissent une difficulté majeure qui pourrait déboucher sur le licenciement à court terme d'un grand nombre de travailleurs", prévient Renaud Witmeur.

L'ampleur de l'appel à l'aide a en outre poussé la Sogepa à travailler en binôme avec la SRIW, un autre outil public wallon, sur une série de dossiers concrets comme MaxiToy's, Maniet et Trafic. Ce dernier a déjà reçu une issue favorable. L'enseigne familiale s'est vu accorder un prêt de 5 millions de la Sogepa pour ses besoins de trésorerie. La SRIW lui a, de son côté, libéré un prêt de 5 millions pour le financement de sa croissance et ses investissements.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous