Chiffre d'affaires et ebitda en baisse pour Balta, frappé de plein fouet par la crise

Balta termine les trois premiers mois de 2020 sur un chiffre d'affaires de près de 160 millions d'euros, en recul de 13%, et sur un ebitda ajusté de 17,1 millions d'euros, en baisse de 2,2%.

Sur le seul mois de mars, le chiffre d'affaires est en chute de près de 30%. En janvier et février, Balta affichait encore un ebitda ajusté en progression de près de 16% par rapport à la même période de 2019.

L'entreprise belge, très endettée, indique avoir pu actionner des facilités de crédit et négocier certaines flexibilités avec ses banques, qui lui permettent de disposer de 80,4 millions d'euros en trésorerie à la fin du trimestre, ce qui devrait, sauf nouvelle catastrophe, lui suffire pour faire face à ses obligations.

Pour traverser la crise du coronavirus, Balta a temporairement fermé six de ses huit usines pour réduire ses coûts. Le management a consenti à une réduction de ses émoluments et une grande majorité du personnel se trouve en chômage temporaire.

Balta s'attend à ce que sa production reparte à la hausse début juin et, dans ce scénario, le groupe prévoit de produire à environ 85% de sa capacité au cours du dernier trimestre de l'année.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous