Accueil Économie Entreprises

Les opérateurs télécom réduisent les coûts des appels au centre de traçage du coronavirus

La décision vaudra « aussi longtemps que ce centre d’appel est nécessaire pour lutter contre la pandémie Covid-19 ».

Temps de lecture: 2 min

Base, Orange Belgium, Proximus, Scarlet, Telenet et Voo ont décidé de réduire les coûts des appels et SMS passés par le centre d’appel Covid-19 Track & Trace, destiné à tracer le coronavirus en Belgique, annonce mardi Proximus dans un communiqué. Les frais de terminaison et d’interconnexion ne seront pas facturés. La décision vaudra « aussi longtemps que ce centre d’appel est nécessaire pour lutter contre la pandémie Covid-19 ».

Ce centre d’appel doit contacter « de façon proactive les résidents belges ayant été testés positifs au Covid-19 ainsi que les résidents belges avec lesquels ils auraient récemment été en contact », rappelle Proximus. Il pourra employer jusqu’à 2.000 personnes. Le volume d’appels et SMS « s’annonce particulièrement élevé ».

À lire aussi Le traçage en mode mineur dès ce lundi avec le 11 mai comme véritable objectif

C’est pourquoi les frais de terminaison et interconnexion ne seront pas facturés « ce qui se traduira par une réduction significative des coûts opérationnels de ce centre, géré par le gouvernement ».

Les opérateurs télécom disent espérer « que la mise en place de ce nouvel outil permettra de maintenir un contrôle efficace de la propagation du Covid-19 ». Ils se réjouissent de pouvoir soutenir l’initiative et considèrent leur aide comme « faisant partie intégrante de leur responsabilité sociétale en tant qu’entreprise et de (leur) solidarité ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière