La Bundesbank s'engage à aider la BCE à répondre aux critiques des juges

Alors que l'institution gardienne de l'euro s'est vu fixer un ultimatum de trois mois pour justifier ses rachats massifs de dette publique, "je soutiendrai la satisfaction de cette exigence" des juges, a déclaré Jens Weidmann, président de la Bundesbank, dans un communiqué.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous