Coronavirus - Les patrons d'entreprise conscients que le personnel reviendra marqué

"Cette crise se déploie par vagues. Elle a commencé sous la forme d'une crise sanitaire, a évolué en une crise économique, et nous pouvons à présent nous attendre à la troisième vague: une crise mentale. (...) Plus de la moitié des entrepreneurs sondés anticipent des problèmes liés au stress, comme le burn-out et les troubles psychosociaux. Cette tendance est déjà perceptible en Chine", analyse Benoît Caufriez, directeur Acerta Consult.

Près de la moitié des responsables envisagent de recourir davantage au télétravail à long terme. "La flexibilité (dans les horaires et le lieu de travail, ...) qui a été une bouée de sauvetage pendant le confinement, reste une stratégie de survie importante", note M. Caufriez.

Plus d'un tiers des responsables interrogés ont subi des dommages considérables de la crise, qui les contraignent à prendre des mesures drastiques; 4% craignent même pour leur pérennité.

Parmi les entreprises disposant déjà d'un plan de relance, près d'une sur deux optera ainsi pour une réduction de ses effectifs, un tiers cherchera à revoir les conditions salariales et 47% proposeront de nouveaux services ou produits.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous