Novo Nordisk (insuline): hausse de 14% du profit au 1er trimestre

Le groupe a enregistré une bénéfice net de 11,9 milliards de couronnes (1,6 milliard d'euros) tandis que son chiffre d'affaires s'est établi à 33,9 milliards de couronnes.

Ses usines sont restées ouvertes depuis le début de la crise liée au nouveau coronavirus qui a été marquée par une hausse des stocks.

"La croissance des ventes a été affectée par des stockages liés au Covid-19 avec un augmentation des prescriptions et des niveaux de stocks chez les grossistes observée en particulier aux États-Unis et dans la région EMEA en mars 2020", a souligné le rapport trimestriel.

Toutefois, "la pandémie actuelle de Covid-19 entraîne une incertitude quant aux perspectives concernant le flux de patients et les impacts sociétaux tels que que le taux de chômage aux États-Unis, qui a des conséquences sur la couverture santé", a noté Novo Nordisk, qui maintient ses prévisions sur l'ensemble de l'année, avec une hausse de 1% de son bénéfice opérationnel.

Le groupe pharmaceutique revendique 46% des parts du marché mondial de l'insuline, un secteur marqué par la nette baisse des prix des antidiabétiques aux États-Unis - plus gros consommateur de la planète, où Novo Nordisk réalise près de la moitié de son chiffre d'affaires - et une compétition plus rude.

Le monde comptait l'an dernier plus de 425 millions de diabétiques, et leur nombre pourrait passer à 629 millions en 2045, selon des estimations de la Fédération internationale du diabète (FID).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous