Accueil Culture Livres

La vraie nature de Chlorophylle

René Hausman et Jean-Luc Cornette signent un hommage poilu à Raymond Macherot, le génie disparu de Chlorophylle

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 3 min

Les inséparables Chlorophylle et Minimum ont entamé leurs aventures animalières dans le journal Tintin, en 1954, sous la plume du Verviétois Raymond Macherot. En 2014, six ans après la mort de l’auteur, Le Lombard a entamé la publication d’une série d’albums en hommage à ces héros mythiques de l’Age d’or de la bande dessinée belge. Godi et Zidrou ont parodié les premiers avec Embrouilles à Coquefredouille. Dans un style plus naturaliste, Cornette et Hausman proposent aujourd’hui Le monstre des Trois Sources. Le récit repose sur les frêles épaules des attachantes sœurs Piquechester et de la plus piquante d’entre elles : Particule.

Vous déshabillez la série. Les personnages se dévoilent dans leur animalité. Pourquoi ce choix du naturalisme ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs