Espagne: les arrivées de touristes étrangers s'effondrent de 64% en mars

Durant ce mois, seuls deux millions de touristes ont visité l'Espagne, où un confinement très strict a été décrété le 14 mars pour freiner l'expansion de la pandémie qui a fait près de 26.000 morts dans le pays.

Le nombre de Britanniques, principal contingent de visiteurs, a chuté de 64%, celui de Français de 57% et celui d'Allemands de près de 66% sur un an.

Sur les trois premiers mois de l'année, le nombre de touristes étrangers en Espagne a chuté de plus de 25% à 10,6 millions.

Les dépenses des touristes étrangers ont baissé dans les mêmes proportions, de 63,3% à 2,2 milliards d'euros.

Avec 12% du PIB, le tourisme est l'un des principaux piliers de la quatrième économie de la zone euro et fournit environ 13% de l'emploi, avec de nombreux contrats précaires de saisonniers.

Quelque 580.000 chômeurs supplémentaires ont été recensés en mars et avril en Espagne selon le ministère du Travail, en majorité dans le secteur touristique.

L'organisation patronale hôtelière Exceltur estime que le tourisme pourrait perdre jusqu'à 60% de son chiffre d'affaires annuel.

En 2019, l'Espagne avait accueilli 83,7 millions de touristes étrangers, après plusieurs années de croissance record du secteur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous