Accueil Société Régions Liège

Rue Léopold à Liège: pas de récusation des experts

Six ans après le drame, la chambre des mises en accusation a tranché.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Le 27 janvier 2010, une fuite de gaz provoquait l’explosion d’un immeuble de la rue Léopold, à Liège, occasionnant la mort de 14 personnes. A qui la faute ? L’achèvement de l’instruction a longtemps été contrarié par la demande de récusation du collège d’experts, introduite par un employé de la Ville de Liège. Mais la chambre des mises en accusation vient de trancher : il n’y a pas lieu, a-t-elle décidé, de révoquer les trois experts qui avaient été désignés peu après l’explosion, l’instruction peut officiellement être clôturée et le parquet va pouvoir dresser son réquisitoire, préalable indispensable à un éventuel procès. L’employé du service communal de sécurité et de salubrité publique, pointé du doigt par le rapport d’expertise, avait en effet fait valoir un conflit d’intérêts dans le chef des experts, soulignant que l’un d’eux avait précédemment travaillé pour la Ville de Liège et que cette collaboration s’était mal terminée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs