Marc Van Ranst: «Beaucoup d’appréhension» au sujet des mesures prises par le Conseil national de sécurité

Marc Van Ranst: «Beaucoup d’appréhension» au sujet des mesures prises par le Conseil national de sécurité
Photo News

Le virologue Marc Van Ranst estime que la forme de contact social limitée qui sera permise dès dimanche est le maximum qu’on puisse autoriser. Il envisage ces mesures « avec beaucoup d’appréhension », a-t-il dit dans le journal télévisé de la VRT mercredi midi.

C’est le mérite de chacun que la courbe soit désormais orienté à la baisse, estime Marc Van Ranst. « La population a fait preuve ces dernières semaines et ces derniers mois de beaucoup de sens civique ». C’est aussi en raison de cela que le Conseil national de sécurité a osé faire ce pas.

Il souligne que la Première ministre Sophie Wilmès a à nouveau appelé au sens civique puisqu’aucune forme de contrôle ne sera possible. Avant qu’une nouvelle étape puisse être franchie, la nouvelle phase doit évoluer, dit encore Marc Van Ranst qui précise que d’autres mesures ne pourront être prises avant le 8 juin.

Le masque est obligatoire dans les transports en commun mais pas dans les magasins même s’il y est chaudement recommandé, rappelle Marc Van Ranst. Dans certains magasins, il ne sera pas simple de contrôler le nombre de personnes, le masque y sera donc nécessaire.

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous