Coronavirus: «Impossible de fixer une date» pour la reprise de la Serie A, estime le ministre italien des Sports

Photonews
Photonews

Le ministre italien des Sports Vincenzo Spadafora a prévenu mercredi qu’il était « impossible de fixer une date » pour une reprise du championnat italien de football alors que le pays poursuit sa lutte contre la pandémie de coronavirus.

« Nous espérons tous que les championnats pourront reprendre, en même temps il est impossible aujourd’hui de fixer une date certaine », a déclaré M. Spadafora lors des questions au Parlement italien.

« Nous devons attendre des données sur la courbe des contagions au cours des deux prochaines semaines, car il y a seulement deux jours que le pays a entamé la phase de déconfinement progressif. Ce n’est qu’alors que le gouvernement pourra décider », a-t-il souligné.

Le football italien est à l’arrêt depuis le 10 mars en raison de la pandémie de Covid-19 qui a provoqué plus de 29.000 décès en Italie.

Les joueurs ont été autorisés à reprendre l’entraînement individuel dans les centres sportifs des équipes cette semaine, mais doivent attendre le 18 mai au plus tôt pour pouvoir s’entraîner en groupe.

Jeudi, la Fédération italienne de football (FIGC) rencontrera le comité scientifique technique du gouvernement pour discuter du protocole médical de l’entraînement de groupe.

« Nous espérons que cette audience donnera le feu vert aux séances collectives d’entraînement, sachant également que le football ne permet pas les distances de sécurité ou l’utilisation d’équipements de protection individuelle », a poursuivi le ministre, ajoutant toutefois que la pression pour une reprise du football était « tout à fait incompréhensible aux yeux de millions d’Italiens inquiets pour leur santé et leur travail ».

« Je vous rappelle que pour le moment les seules dates précises sont pour les pays qui ont décidé d’arrêter les championnats » a-t-il souligné.

La France et les Pays-Bas ont annulé leurs saisons 2019-2020, tandis que le gouvernement belge a suspendu mercredi toutes les compétitions sportives jusqu’au 31 juillet, ouvrant la voie à un arrêt définitif de son championnat pour cette saison.

La situation la plus avancée est en Allemagne, où la Bundesliga, dont les clubs ont déjà procédé à des milliers de tests, a obtenu mercredi le feu vert du gouvernement pour une reprise à la mi-mai.

Les Fédérations européennes ont jusqu’au 25 mai pour informer l’UEFA si leur championnat va reprendre, et si oui, à quelle date et sous quel format.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous