Accueil Monde

Etats-Unis: Mike Pompeo monte au front contre Pékin

Le secrétaire d’Etat américain, fidèle de Donald Trump, ne rate jamais l’occasion de s’en prendre à la Chine au sujet des origines de la pandémie actuelle.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Estampillé fidèle parmi les fidèles, Mike Pompeo ne déçoit jamais Donald Trump. Dimanche, le secrétaire d’État américain s’est livré à un torpillage médiatique en règle de la Chine au sujet des origines de la pandémie actuelle. Lors d’un entretien avec ABC News, il a évoqué « des preuves énormes » concernant les origines du virus covid-19, qui se serait « échappé » d’un laboratoire de l’institut de virologie de Wuhan, en Chine. Ces insinuations, non étayées par les enquêtes en cours, avaient déjà été proférées par des groupes d’extrême droite, rejetant les propos apaisants de l’OMS et des experts scientifiques qui continuent d’avancer la thèse d’une contamination humaine, à partir de cadavres d’animaux sauvages dans la province centrale du Hubei (Chine).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Grulois Stanislas, mercredi 6 mai 2020, 20:30

    Trump et Pompeo, les Waldorf et Statler de notre monde. Sauf qu'on ne rigole pas avec eux. Ils attisent le feu plutôt que de trouver des solutions à la crise du Covid-19 dans leur pays. À cette heure, 1124 décès depuis ce matin aux USA.

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs