Déconfinement: des bourgmestres de la côte critiquent l’interdiction de se rendre dans sa résidence secondaire

Déconfinement: des bourgmestres de la côte critiquent l’interdiction de se rendre dans sa résidence secondaire
Mathieu Golinvaux

La décision du ne fait pas l’unanimité. Ce mercredi, le Conseil national de sécurité a annoncé qu’il ne sera pas possible de se rendre dans sa résidence secondaire, avant le 8 juin au plus tôt.

Cette mesure n’est pas du goût du bourgmestre d’Ostende. Les propriétaires de résidence secondaire « sont les bienvenus à partir du 18 mai », a déclaré Bart Tommelein (Open VLD) à Het Nieuwsblad. « Comment diable suis-je censé effectuer des contrôles ?, interroge-t-il. Nous comprenons parfaitement que la location d’appartements à d’autres personnes n’est pas encore autorisée. Mais aller chez soi, cela devrait être possible. »

Ce qu’il faut retenir des mesures annoncées par le Conseil national de sécurité

Le son de cloche est le même chez la bourgmestre (N-VA) de Blankenberge. « Je ne sais pas comment je peux contrôler ça », a-t-elle affirmé à Het Nieuwsblad.

Sur le même sujet
PolitiqueOpen VLD
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous