Baisse des volumes de près de 10% pour AB InBev au premier trimestre

Les trois marques mondiales du groupe, Budweiser, la belge Stella Artois, et Corona, ont bu la tasse, particulièrement en dehors de leurs marchés domestiques (-17,5%), la Chine constituant traditionnellement le marché le plus important pour Bud et Corona (en dehors de leurs marchés domestiques).

L'EBITDA, de 3.949 millions de dollars, est en baisse de 13,7% par rapport au premier trimestre 2019.

La crise liée au coronavirus a donc fortement pesé sur les résultats d'AB InBev sachant que l'entreprise avait commencé l'année "sur une bonne dynamique" en enregistrant une croissance des volumes de 1,9% au cours des deux premiers mois, sans tenir compte de la Chine, où l'épidémie de Covid-19 a débuté fin janvier. "L'impact du Covid-19 sur nos résultats mondiaux s'est considérablement amplifié vers la fin du trimestre", note le groupe.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous