Pourquoi ils attendent la 5G avec impatience

Pourquoi ils attendent la 5G avec impatience

La maison de vos rêves projetée en 5G

Sarah a 41 ans. Cette architecte utilise déjà des applications de réalité augmentée pour placer de futures habitations dans un paysage. En 5G, ses possibilités sont décuplées.

"La 5G pour moi, c'est clairement la réalité augmentée. C'est la possibilité de me rendre sur un chantier et de sortir une tablette pour faire jaillir immédiatement des maquettes à l'écran. Par exemple, pour connaître l'impact visuel d'un bâtiment sur l’environnement. Avec un casque ou des lunettes connectés, on peut même se promener virtuellement dans une future maison sur place, comme si elle existait déjà. C'est finalement pour moi le retour aux sources de mon métier, sur le terrain. Imaginer, rêver, discuter, tester, expérimenter.

De l’esport à l’e-commerce par drone : la révolution 5G

Eric a 26 ans, il est mécanicien le jour, gamer le reste du temps. Il pratique également l'esport. La 5G, c’est déjà une réalité pour lui et il en attend beaucoup dans le domaine du cloud gaming et bientôt… pour ses commandes online !

"Aujourd'hui, j'utilise un routeur Wi-Fi entièrement dédié au gaming, mais dès que je ne suis pas chez moi, je n'ai plus accès aux mêmes conditions confortables pour jouer et participer à des compétitions d'esport. La 5G, c'est pour moi la promesse d'une latence faible, c'est-à-dire une réactivité immédiate aux commandes de jeu. On n'attend plus, on fonce. En 4G, c'est encore parfois très compliqué, il faut bien l'avouer. Jouer en 4K est devenu la norme à la maison, mais en mobilité, c'est parfois bof bof. Là aussi, avec les débits qui vont exploser, on va vraiment pouvoir profiter d'une expérience de jeu hyper réaliste et réactive. J'ai pu voir de nombreuses vidéos en Corée du Sud de xCloud, le streaming de jeu lancé par Microsoft. On ne parle même plus de 4K, mais de 8K. C'est complètement dingue. J'ai déjà un smartphone 5G et je suis dans une commune couverte. J'attends vraiment la suite avec impatience. Par exemple, la livraison de colis par drone quand je commanderai en ligne. Je suis attentif à l’environnement et l’impact CO2 est pour moi important ! Et je dois avouer que je ne suis pas toujours très patient, surtout pour mes objets geek: commander et être livré dans la journée par drone, je dis oui!"

Sauver des vies : les soins de santé 5G

Samira a 54 ans. Cette chirurgienne utilise la consultation vidéo depuis plusieurs années et la période de confinement due au COVID-19 a renforcé cette pratique. Pour elle, la 5G va tout changer pour opérer un patient à distance.

"Beaucoup de consultations peuvent se faire en vidéo, mais la qualité n'est pas toujours optimale, qu'elle soit sonore ou au niveau de l'image. Les possibilités sont encore limitées. La 5G rend notre travail beaucoup plus sûr et fiable, grâce à une transmission de l'image et de la vidéo en temps réel. Dans le domaine des opérations chirurgicales, j'en attends beaucoup plus encore. Nous faisons déjà parfois appel à des experts situés très loin, en vidéo, mais nous avons besoin d'une extrême précision, que ce soit en salle d'opération ou dans des situations où nous sommes sur le terrain. Chaque seconde est précieuse pour sauver des vies. Avec la 5G, l'image est détaillée, immédiate, nette. Nous pouvons envoyer en temps réel des images qui peuvent être analysées à l'autre bout du monde, sans attendre. Opérer à distance était impensable quand j'ai fait mes études. Nous y sommes!"

Proximus réinvente le réseau mobile avec la 5G. Découvez tous les avantages de la 5G sur cette page.