De plus en plus de Belges attentifs à l’alimentation durable

De plus en plus de Belges attentifs à l’alimentation durable

De plus en plus de Belges ont opté pour des produits locaux pendant la crise sanitaire, ressort-il d’une enquête du label Fairtrade Belgium, publiée vendredi. Près de la moitié des sondés (45 %) déclarent vouloir accorder davantage d’attention à l’alimentation durable après le confinement et près d’un quart (23 %) pensent orienter plus souvent leurs choix vers des produits équitables.

L’enquête, menée auprès de 1.000 personnes par le bureau d’études Dynata, montre que 42 % des participants ont opté plus souvent qu’avant la crise sanitaire pour des produits locaux.

La consommation de produits équitables suit un même vent favorable. « Selon nos chiffres, les ventes de produits Fairtrade sont en forte hausse dans les supermarchés. Pour le café par exemple, alors que les ventes de café progressent de 19,8 % depuis le début du confinement, les ventes de café Fairtrade progressent, elles, de 29,5 %. Des tendances similaires sont observées pour le thé et le chocolat », détaille Johan Vrancken, directeur général de l’institut d’études de marché Nielsen.

Selon l’étude du label Fairtrade, 60 % des participants indiquent être désormais plus conscients du rôle des producteurs et agriculteurs dans le système alimentaire et plus de la moitié (59 %) estiment que, suite à la crise du Covid-19, les supermarchés et distributeurs devraient mettre davantage l’accent sur les produits locaux (59 %), équitables (40 %) et biologiques (26 %).

« Ces chiffres indiquent que la crise sanitaire a influencé la façon de concevoir notre relation à la nourriture », veut croire le directeur du label tricolore, Nicolas Lambert.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous