Accueil Économie Consommation

De plus en plus de Belges attentifs à l’alimentation durable

Près de la moitié des sondés déclarent vouloir accorder davantage d’attention à l’alimentation durable après le confinement.

Temps de lecture: 2 min

De plus en plus de Belges ont opté pour des produits locaux pendant la crise sanitaire, ressort-il d’une enquête du label Fairtrade Belgium, publiée vendredi. Près de la moitié des sondés (45 %) déclarent vouloir accorder davantage d’attention à l’alimentation durable après le confinement et près d’un quart (23 %) pensent orienter plus souvent leurs choix vers des produits équitables.

L’enquête, menée auprès de 1.000 personnes par le bureau d’études Dynata, montre que 42 % des participants ont opté plus souvent qu’avant la crise sanitaire pour des produits locaux.

La consommation de produits équitables suit un même vent favorable. « Selon nos chiffres, les ventes de produits Fairtrade sont en forte hausse dans les supermarchés. Pour le café par exemple, alors que les ventes de café progressent de 19,8 % depuis le début du confinement, les ventes de café Fairtrade progressent, elles, de 29,5 %. Des tendances similaires sont observées pour le thé et le chocolat », détaille Johan Vrancken, directeur général de l’institut d’études de marché Nielsen.

Selon l’étude du label Fairtrade, 60 % des participants indiquent être désormais plus conscients du rôle des producteurs et agriculteurs dans le système alimentaire et plus de la moitié (59 %) estiment que, suite à la crise du Covid-19, les supermarchés et distributeurs devraient mettre davantage l’accent sur les produits locaux (59 %), équitables (40 %) et biologiques (26 %).

« Ces chiffres indiquent que la crise sanitaire a influencé la façon de concevoir notre relation à la nourriture », veut croire le directeur du label tricolore, Nicolas Lambert.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 8 mai 2020, 16:50

    Il y a deux ans, j'avais été outré: les cerisiers de la région des Pouilles, en Italie, croulaient sous les fruits. Rentrés à Bruxelles, nous avons voulu acheter des cerises chez Delhaize. On a renoncé, dégoûtés, quand on a vu qu'elles provenaient aussi de Nouvelle-Zélande. Une honte en matière d'empreinte carbone!

  • Posté par Nica Petre, vendredi 8 mai 2020, 12:28

    Ce qu'il faut faire c'est mettre la pression de manière massive sur le gouverenement libéral pour qu'il stope de manière radicale l'industrie agricole qui utilise des prduits SU£PPOSES cancerigènes quand il ne sont pas avérés cancerigènes. Il faut produire SANS sans Exxx en filière courte et rapide avec un label spécifique pour une consomation rapide. Donc que le client ait le choix entre une nourriture bio et sans pesticides et autres produits toxiques et alors on vera combien de temps les complexes agroalimentaires tiendront le coup. Mais tant que les resposables politiques seront à la solde de ces complexes, ce sera toujours le client qui devra avoir un bac+4 pour deschiffrer le charbia complexe des etiquettes...

  • Posté par Chauvaux Michel, vendredi 8 mai 2020, 7:29

    Et dire qu'on vend des pommes venues de Nouvelle-Zélande dans nos commerces, oui, nouvelle-Zélande, exactement à l’opposé de la planète. Alors qu'on a des tonnes de pommes en Belgique...

  • Posté par De Villers Léopold, vendredi 8 mai 2020, 12:00

    je signal en passant que la récolte des pommes en Belgique se fait à partir d'aout et pas maintenant donc ce n'est pas une question de personnel pour les cueillir. Les pommes belges viennent actuellement de frigo où elles ont été conservées. Alors?

  • Posté par Naeije Robert, vendredi 8 mai 2020, 8:13

    Vous avez raison. Mais personne ne veut les cueillir, le chomage paie mieux. Et pour les producteurs, les charges sociales de travailleurs temporaires sont impossibles à assumer. Il semble même qu'on ne puisse recruter des immigrés dépendants de l'aide sociale...

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb