Le Brussels Beer Project investit 6 millions d'euros dans sa future brasserie

Le concours d'architectes a été remporté par le bureau bruxellois Office. La nouvelle brasserie permettra au BBP de produire l'entièreté de ses bières à Bruxelles avec une capacité de 35.000 hectolitres annuels. Aujourd'hui, le BBP dispose d'une petite brasserie rue Dansaert et confie les deux tiers de sa production à une brasserie partenaire située dans le Limbourg. Le site de Dansaert sera maintenu pour des expériences sur de plus petits brassins.

La nouvelle installation anderlechtoise sera autosuffisante en électricité grâce à l'emploi d'énergie solaire. Elle réutilisera également l'eau chaude générée par la production pour son chauffage. Un jardin de près de 1.000 mètres carrés ainsi qu'un taproom pourront accueillir plus de 25.000 personnes à l'année, précisent les responsables du BBP. Les travaux commenceront dès septembre pour une ouverture en septembre 2021.

L'entreprise doublera ses effectifs par la même occasion et emploiera à terme 50 personnes.

Comme bon nombre de ses collègues, la brasserie bruxelloise a marqué le coup à la suite de la crise liée au coronavirus. La production n'a pu reprendre que fin avril. L'entreprise a vite développé des canaux pour augmenter ses ventes en ligne et celles-ci représentent en ce moment 15% de l'activité. "C'est toutefois loin de compenser ce que nous faisions dans l'horeca", précise le cofondateur, Sébastien Morvan. Restaurants et cafés sont en effet fermés depuis le 14 mars afin d'éviter toute propagation éventuelle du Covid-19. Le Conseil national de sécurité doit examiner la situation en vue d'une possible réouverture le 8 juin.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous