Paul Magnette: «La priorité, c’est la gestion de la crise sanitaire» pas la formation d’un gouvernement

Paul Magnette
Paul Magnette - Hatim Kaghat

Paul Magnette, invité de LN24, en tant que bourgmestre de Charleroi et président du PS, s’est dit enchanté des dernières mesures annoncées par le Conseil national de sécurité, notamment la possibilité d’élargir ses contacts à 4 personnes – toujours les mêmes. « On ne va pas surveiller les gens. On parie sur le bon sens », confie le bourgmestre de Charleroi fier de ses citoyens qui « globalement » ont jusqu’à présent bien respecté les règles de confinement.

Le bourgmestre assure aussi que chaque habitant de sa commune recevra deux masques. Paul Magnette est également confiant pour la réouverture du commerce. Plusieurs mesures ont été mises en place pour assurer la sécurité de chacun et il encourage la population à porter un masque lors de ses achats.

Quant à la formation d’un gouvernement majoritaire, « ce n’est pas la priorité. Il y a urgence de gérer la crise sanitaire », estime-t-il. « On n’est pas encore prêt, la situation sanitaire est prioritaire. On a voulu soutenir ce gouvernement de l’extérieur pour obtenir des mesures qui nous tiennent à cœur, comme la baisse de la TVA sur tout le matériel médical et nous proposerons dans les prochains jours d’autres mesures sociales », lance le président du PS.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous