Chèques-repas, éco-chèques, chèques-cadeaux, chèques culture ou sport: leur validité prolongée

Chèques-repas, éco-chèques, chèques-cadeaux, chèques culture ou sport: leur validité prolongée

La durée de validité des chèques-repas, des éco-chèques, des chèques-cadeaux, des chèques culture ou sport, va être momentanément prolongée en raison de la crise liée au coronavirus. Un arrêté royal doit être approuvé samedi à ce sujet, rapporte vendredi la chaîne flamande Radio 2. Le gouvernement suivrait ainsi l’avis du Conseil national du Travail (CNT), instance réunissant des organisations de travailleurs et d’employeurs.

En raison des mesures prises pour empêcher la propagation du coronavirus, comme la suspension des déplacements non-essentiels ou l’incitation à payer par carte, les employés rencontrent plus de difficultés à écouler les divers chèques reçus de leur employeur. Le Conseil national du travail a donc demandé le mois dernier au gouvernement de prolonger la validité de ces chèques.

Le gouvernement devrait accéder à cette demande. Les chèques-repas, les éco-chéques et les chèques-cadeau qui arrivaient à échéance en mars, avril, mai ou juin 2020 seront prolongés de six mois. Pour les chèques sport ou culture qui ont une date limite fixe au 30 septembre, une prolongation jusqu’au 31 décembre va être octroyée.

Le CNT, organe consultatif, avait pointé les avantages d’une telle mesure : préserver le pouvoir d’achat des bénéficiaires et soutenir la reprise de l’activité pour les commerçants et les entreprises.

En attente de validation par le Conseil d’Etat

VIA, la Fédération des émetteurs de chèques, se réjouit de cette décision. « Nous sommes satisfaits que le Conseil National du Travail ait entendu notre appel de prolonger la durée de validité des chèques en Belgique, avec un effet rétroactif et que le Conseil des ministres suivra l’avis rendu par le CNT. Nous voyons l’impact positif sur le pouvoir d’achat des différents titres pour nos bénéficiaires, » réagit par communiqué Olivier Bouquet, président de VIA. « . De plus, comme les chèques ne peuvent être utilisés qu’en Belgique, ils seront un atout à la relance de la machine économique. » Olivier Bouquet précise toutefois que « cette mesure prendra effet suite à la validation de cet arrêté royal par le Conseil d’État. Les chèques pourront être prolongés qu’à partir de ce moment-là, ce qui risque de prendre encore quelques semaines. » VIA annonce que « les bénéficiaires recevront l’information de la nouvelle date de validité de la part de leur émetteur (Edenred, Monizze ou Sodexo). »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous