Jeremy Corbyn veut rallier toute l’opposition et enclencher une motion de censure contre l’actuel occupant du 10 Downing street, le Premier minsitre Boris Johnson.
d-20190207-3R52DM 2019-02-07 18:36:20
Elizabeth II dispose d’une relative latitude et d’un pouvoir d’influence. Reste à savoir si elle en usera.
Comparé à son rival, Boris Johnson, Jeremy Hunt est sécurisant, peu clivant, pondéré et cohérent.
Pour succéder à Theresa May, l’affrontement entre Boris Johnson et Jeremy Hunt donne lieu à une surenchère en faveur d’un Brexit à n’importe quel prix. © Reuters.
Theresa May
Jeremy Hunt a su démontrer que le «
no deal
» est irréalisable en raison du rejet assuré par le Parlement et des conséquences économiques.
Boris Johnson a axé sa campagne avec un message sans nuances en annonçant qu’un nouveau délai du Brexit condamnerait son parti à l’extinction.
Boris Johnson est donné favori pour succéder à Theresa May.
Le nouveau parti de Nigel Farage, Brexit, recueillerait 31,5 % des votes.
© Reuters
B9717721744Z.1_20181125180350_000+G2JCG8CHT.2-0
B9719067394Z.1_20190329081203_000+GH5D996BH.2-0
Theresa May refuse pour l’instant de fixer la date de son départ.
© AFP
Sir Keir ne cesse d’osciller entre sa loyauté et le désir d’être lui-même.
Boris Johnson enfourche sa bicyclette à la sortie de Westminster. Pour rejoindre le 10, Downing Street
?...
Theresa May © Photo News
Boris Johnson, ancien secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, a fait campagne à Walsall aux côtés du candidat conservateur local.
Le retour de Farage au cœur de l’échiquier politique britannique souligne l’exaspération du peuple du Leave devant l’impasse du Brexit.