Déconfinement et quatre personnes par foyer: les explications supplémentaires du Centre de crise

Déconfinement et quatre personnes par foyer: les explications supplémentaires du Centre de crise
Marissa Price

A partir de ce dimanche, les foyers pourront ouvrir leurs portes à quatre autres personnes. Yves Van Laethem a apporté quelques précisions ce vendredi matin lors de la conférence de presse du Centre de crise.

Il rappelle d’abord qu’il n’y a aucune obligation : « Si vous vous sentez plus à l’aise en ne le faisant pas, il ne faut pas vous forcer ».

« Il faut éviter de donner une voie royale au virus pour se propager, c’est quelque chose qu’il faudra limiter par votre propre volonté. Il n’y aura pas de contrôle de police, c’est un contrat que vous faites avec les autres », insiste le spécialiste. La responsabilité et le bon sens sont de mise.

Il rappelle aussi que les personnes âgées sont toujours des personnes à risque, et qu’il faudra faire encore plus attention lorsque nous retrouverons nos aînés, en portant un masque par exemple. « Il ne faut pas oublier que les personnes âgées sont particulièrement vulnérables. Elles peuvent faire partie de la nouvelle bulle qui communique avec la vôtre, mais ils ne pourront cependant pas garder les enfants, car ils doivent faire encore plus attention. »

Enfin, le virologue rappelle qu’il s’agit d’un contrat entre deux foyers : « C’est une bulle qui fonctionne avec une autre bulle, chacun des individus de la famille ne peuvent pas voir quatre autres personnes. Il ne faut pas oublier que vous avez toujours le droit de faire de l’activité extérieure avec deux personnes qui ne vivent pas sous le même toit ».

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous