Accueil Opinions Cartes blanches

«Le philosémitisme contre Achille Mbembe»

Une lutte résolue contre toutes les formes de racisme ne devrait jamais être sélective au risque d’alimenter une absurde concurrence pour savoir qui est le plus victime, indique dans une carte blanche Henry Goldman en réponse à un texte de Joël Kotek

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

A la Libération, avec la révélation de ce qu’on n’appelait pas encore la Shoah, beaucoup ont nourri l’espoir que l’antisémitisme disparaîtrait à jamais. Mais non : même si la culpabilité des sociétés européennes s’est employée à le refouler, celui-ci s’enracinait dans une histoire séculaire. C’est bien connu, le refoulé n’est jamais loin de la surface, comme une actualité récente l’atteste dans plusieurs pays.

Rien n’aurait changé ? C’est ce que laisse entendre le professeur Joël Kotek dans une carte blanche récente où il expose la longue litanie des fantasmes antisémites, depuis l’antiquité jusqu’à nos jours. Sa conclusion : « Les Juifs n’ont pas fini d’être désignés comme les responsables des malheurs du monde ». En effet. De plus en plus, les réseaux sociaux laissent libre cours à une vague de complotisme faisant globalement des Juifs les responsables de tout et n’importe quoi.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Strauss Patrick, vendredi 8 mai 2020, 15:25

    Écrire que l’Allemagne soutient inconditionnellement l’etat d’Israel est une contre vérité. L’Allemagne a voté quasi systématiquement toutes les résolutions anti-israeliennes de l’ONU ces dernières années. Ceci montre que l’auteur aveuglé par son idéologie antisioniste, ne voit plus la réalité. D’autre part, il reproche à J. Kotek, ce qu’il fait lui-même dans cet article. Enfin, écrire qu’Israel mérite une hostilité universelle, c’est la porte ouverte à tous les fantasmes que H. Goldman prétend dénoncer.

  • Posté par Naeije Robert, vendredi 8 mai 2020, 14:29

    Tout racisme est détestable, d'accord. Mais je ne crois pas que les allemands pratiquent le "philosémitisme" pour reprendre cet horrible néologisme. Ils se méfient à juste titre des antisémites masqués, faciles à détecter par le dérapage occasionnel de leurs propos. Accuser l'état d'Israel de d'apartheid à la sud-africaine est typique.

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs