Des masques non conformes distribués dans plusieurs homes bruxellois

Des masques non conformes distribués dans plusieurs homes bruxellois
Photo news

Plusieurs maisons de repos bruxelloises ont reçu des masques non médicaux KN95, alors que le personnel soignant est en première ligne face au coronavirus et manque de matériel adapté. Plus de la moitié des décès enregistrés dans le pays ont lieux dans les maisons de repos et de soins.

Les masques KN95 proviennent de Chine et ont été testés par un laboratoire spécialisé (IDEWE), rapporte la RTBF. Leur qualité a été jugée « trop variante », et Iriscare a demandé de ne pas les utiliser pour le moment.

Des tests ont été demandés pour déterminer s’ils pourront être utilisés comme masques chirurgicaux. Pour rappel, les FFP2, dit masques médicaux, sont ceux qui protègent le mieux et sont destinés au personnel médical. Les masques chirurgicaux sont anti-projection et empêchent surtout la projection de gouttelette.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous