Bruxelles: des peines de trois mois de prison requises pour infraction au confinement

Bruxelles: des peines de trois mois de prison requises pour infraction au confinement
Photo News

Le procureur a requis, vendredi après-midi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, des peines de trois mois de prison et des amendes d’une centaine d’euros à l’encontre de deux hommes prévenus pour infraction aux mesures de confinement. Ils faisaient tous deux défaut. Le premier a été interpellé le 15 avril sur la place de la Monnaie à Bruxelles et le second a été interpellé le 6 avril au parc Sobieski à Laeken.

Le procureur a requis une peine de trois mois de prison et une amende d’une centaine d’euros à l’encontre d’un jeune homme de 19 ans qui avait été interpellé place de la Monnaie à Bruxelles le 15 avril dernier. Il se trouvait assis sur des marches en compagnie d’un autre individu, sans respecter la distance d’1m50, et en train de fumer un joint.

Il avait déjà été contrôlé à huit reprises en infraction aux mesures de confinement et en possession de stupéfiants depuis le 25 mars, notamment au quai des Péniches, place du Marché aux Grains et rue des Six Jetons, dans le centre de Bruxelles.

Le procureur a requis la même peine à l’encontre d’un second prévenu qui est aussi suspecté d’avoir enfreint les règles liées à la lutte contre la pandémie de Covid-19. Il avait été contrôlé le 6 avril alors qu’il écoutait de la musique sur un banc du parc Sobieski à Laeken, en compagnie d’un ami, sans respecter la distance d’1m50.

Il avait déjà été contrôlé à douze reprises en infraction à ces règles particulières.

Les deux jugements seront prononcés le 22 mai prochain.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous