Accueil Société

Déconfinement: le guide pratique du shopping en toute sécurité

Ce lundi 11 mai, le commerce non alimentaire entre en déconfinement et vous attend. Mais sous strictes conditions pour lui et pour vous. Soyez civiques. C’est une question de santé publique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Enfin. Voici enfin la réouverture des magasins non alimentaires et non essentiels dès ce lundi matin. Pour les commerçants concernés, c’est un énorme soulagement après quasi deux mois sans voir un seul client. Les plus organisés, les plus débrouillards et les plus en pointe ont limité un tout petit peu la casse en écoulant leurs produits par le net. Mais l’e-commerce en Belgique est encore loin, très loin de se substituer aux bons vieux magasins, même si les deux premiers mois de la crise du coronavirus lui ont probablement permis de gagner cinq ans de maturité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Poullet Albert, mardi 12 mai 2020, 12:52

    L'homo économicus est de retour et dans toute sa splendeur ! Produire et consommer, c'est son seul horizon ! Son seul plaisir !

  • Posté par Hislaire Bernard, samedi 9 mai 2020, 20:34

    Arrêtez de dire des bêtises sur le civisme et la santé publique. Cette hystérie collective , instrumentalisée par un gouvernement impuissant et imprévoyant, relayée par les médias moutons, ne sauve personne. Confinement ou non, la pandémie s'en ira comme elle est venue. Il y a autant de morts dans les pays confinés que dans ceux qui ont fait confiance à leur population, sans les infantiliser. Pas de petite morale, svp.

  • Posté par ARFI Jerome, vendredi 15 mai 2020, 11:32

    Exact ! Est-ce que Mesdames et Messieurs les médiacrates suffisants (autoproclamés) pourraient arrêter de traiter leurs lecteurs comme des enfants ou des handicapés ? "Vous allez faire ça", "Vous ne ferez pas ça", etc. Odieux. Insupportable. Intolérable. J'ai d'ailleurs résilié mon abonnement à ce journal au professionnalisme limité, pour rester poli. Sans aucun regret.

  • Posté par Hislaire Bernard, samedi 9 mai 2020, 20:34

    Arrêtez de dire des bêtises sur le civisme et la santé publique. Cette hystérie collective , instrumentalisée par un gouvernement impuissant et imprévoyant, relayée par les médias moutons, ne sauve personne. Confinement ou non, la pandémie s'en ira comme elle est venue. Il y a autant de morts dans les pays confinés que dans ceux qui ont fait confiance à leur population, sans les infantiliser. Pas de petite morale, svp.

  • Posté par De Ronde Michel, samedi 9 mai 2020, 18:38

    Evitons de marquer du sceau de l’incivisme et de l’irresponsabilité ceux qui ont de bonnes raisons de ne pas porter de masque en toutes circonstances. La majorité des scientifiques estime que le masque peut non seulement devenir un faux ami qui vous fait oublier les gestes barrières essentiels, mais que mal utilisé il est potentiellement un nid à microbes pour celui qui le porte et donc pour les autres. Le port du masque vient en dernière position des gestes barrières et n’est obligatoire que lorsque le respect des distances de sécurité et des mesures d’hygiène ne peut être assuré, sauf dans les transports en commun où il est d’office obligatoire. Un masque de "confort" n’est pas un masque "médical".

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs