Jan Jambon met en garde contre un éventuel non-respect des mesures: un retour en arrière est possible

Jan Jambon met en garde contre un éventuel non-respect des mesures: un retour en arrière est possible
Belga

Jan Jambon appelle les Flamands à faire preuve « d’esprit civique » à l’approche de la prochaine phase du plan de déconfinement. « Faites usage du droit de visite, profitez de la fête des mères le dimanche, mais faites-le dans le cadre des restrictions imposées », a déclaré Jan Jambon (N-VA) lors d’une conférence de presse du gouvernement flamand. Selon lui, si les citoyens ne respectent pas les règles, il y a un risque que l’assouplissement doive être «inversé».

Le Conseil national de sécurité a décidé en début de semaine d’assouplir les mesures de confinement. À partir du lundi 11 mai, tous les magasins pourront rouvrir et à partir du dimanche 10 mai, chaque famille pourra recevoir quatre autres personnes à domicile, mais toujours les mêmes.

Respecter «scrupuleusement» les règles

Le ministre-président flamand demande de respecter « scrupuleusement » les règles du jeu et de ne pas commencer à recevoir de visiteurs le samedi. « C’est en étant méticuleux avec ces mesures que nous pourrons les rendre plus flexibles par la suite. De cette façon, nous pourrons prendre des mesures pour nous rapprocher de la normale », a déclaré Jan Jambon.

Le chef du gouvernement flamand met en garde face à un éventuel laxisme. « C’est en interprétant les règles trop librement que nous nous retrouvons dans une situation dont personne ne veut et où nous devrons inverser l’assouplissement ».

Sur le même sujet
Chef de l'État
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous