Coronavirus - Garages, centres de bronzage ou agences immobilières pourront aussi redémarrer lundi (SNI)

Le SNI se réjouit de ces reprises d'activités et de la clarté de l'arrêté ministériel qui le prévoit mais regrette qu'il n'ait été publié que ce vendredi au Moniteur belge, soit le surlendemain de la dernière réunion du Conseil national de sécurité.

"En fait, toutes les activités B2C (business to consumer, c'est-à-dire dont les clients sont des particuliers, NDLR) sont autorisées à redémarrer, à l'exception de la restauration, des coiffeurs, des instituts de beauté, des pédicures et manucures, des salons de massages, du bien-être, du tatouage, des centres de fitness et autres complexes sportifs", souligne le SNI dans un communiqué.

Ce dernier déplore par contre que "de nombreuses professions apprennent seulement maintenant qu'elles pourront rouvrir leurs portes", alors que "la stratégie de sortie est connue depuis 14 jours". Pour le SNI, "il aurait été donc plus logique que la communication sur les professions effectivement autorisées à redémarrer suive immédiatement la communication du Conseil national de sécurité qui s'est tenu mercredi. "Maintenant, nous avons encore dû attendre plus de 48 heures, c'est un temps précieux de perdu."

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous