Coronavirus - Les banques ont accordé des reports de paiement à 223.000 entreprises et particuliers

Depuis le 31 mars, les banques ont accepté plus de 116.000 reports de paiement pour des crédits aux entreprises. "Le volume total sous-jacent de crédits correspondant s'élève à 18 milliards d'euros, soit une moyenne de 153.000 euros par crédit. Plus de 80% du nombre de reports de paiement ont été accordés à des PME et des indépendants", précise Febelfin dans un communiqué.

A cela s'ajoutent plus de 107.000 reports de paiement accordés à des particuliers pour leur crédit hypothécaire. Ceci concerne un volume total sous-jacent de crédits de 11 milliards d'euros, soit une moyenne de 102.500 euros par crédit.

En outre, les banques ont soutenu l'économie belge en accordant 4,5 milliards d'euros de nouveaux crédits depuis le début du mois d'avril. "Elles ont ainsi aidé de nombreux entrepreneurs à garder la tête hors de l'eau. Les banques leur ont apporté cette aide sous la forme de 20.800 nouveaux crédits aux entreprises (avec et sans garantie de l'État). 17.879 crédits ont ainsi été accordés aux PME (indépendants inclus) et 2.898 aux grandes entreprises", souligne encore Febelfin.

Dans le cadre de l'octroi de nouveaux crédits, le degré d'approbation historique d'environ 95% continue de s'appliquer dans les conditions actuelles de cette crise, constatent les banques.

Par ailleurs, Febelfin note que la part des paiements par carte sans contact a considérablement augmenté avec la crise sanitaire. Depuis que les limites ont été relevées, le 14 avril, plus d'un paiement par carte sur quatre (29%) est traité sans contact. Cette proportion n'était encore que de 16% en février 2020.

Parallèlement, le nombre de retraits d'espèces aux distributeurs de billets a fortement baissé. Alors que tous les magasins rouvriront en principe leurs portes le 11 mai, Febelfin demande "que le paiement digital (par carte et smartphone) reste de mise autant que possible".

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous