David Goffin satisfait d’avoir repris les entraînements: «Je ne savais plus comment préparer mon sac»

photo news
photo news

Le monde du sport est à l’arrêt complet depuis deux mois en raison de la crise du coronavirus. Une période difficile pour les sportifs de haut niveau qui tentent vaille que vaille de conserver une certaine forme physique. David Goffin, le N.1 belge de tennis, lui, a repris l’entraînement… en Italie cette semaine. Le principal intéressé s’est exprimé sur cette situation particulière dans un live Instagram.

« J’ai repris tout doucement l’entraînement lundi, cela fait du bien de taper dans la balle après sept semaines sans raquette. Cela ne m’était jamais arrivé depuis que je joue au tennis. J’étais excité mais je ne savais plus comment préparer mon sac. D’habitude je fais cela les yeux fermés, là j’avais l’impression d’oublier quelque chose », explique le Belge qui a franchi la frontière puisque la pratique du tennis n’est pas encore autorisée chez lui, à Monaco.

Le retour sur le court n’était pas des plus évidents pour Goffin, sans doute en manque de rythme et de sensation. « Les yeux n’étaient pas en face des trous sur les premières balles. Et puis cela revient assez vite. Ici on tape, on s’amuse. Le plus dur, cela va être de retrouver la précision. Cela ressemble à une reprise après une trêve ou des vacances. Ce n’est pas comme après une blessure, ici il n’y a aucune appréhension. Il faut juste se réhabituer. Il faut quand même faire attention de ne pas se blesser. Le poignet et l’épaule doivent reprendre le rythme. Je me suis entraîné une fois par jour cette semaine avec du physique l’après-midi. On ne va pas taper huit heures par jour, il ne faut pas être dégoûté après deux semaines. Il faut conserver de la fraîcheur mentale. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Le Central de Roland-Garros ne sera ni vide, ni plein... @News

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Roland-Garros sortira sa jauge

  • Les organisateurs devront encore attendre pour étrenner le toit au-dessus du Central...

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Coronavirus: vers un Roland-Garros de pacotille

  • Presse Sports

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Léo Borg chez Rafael Nadal pour perpétuer la légende du tennis

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous