Accueil Économie Consommation

Test-Achats critique sévèrement la gestion des masques par la Belgique: «Le royaume de la débrouillardise»

Le porte-parole de l’association dénonce « une gestion politique chaotique. »

Temps de lecture: 1 min

Test-Achats est très sévère. Comme le rapporte la RTBF, l’association de protection des consommateurs a reçu plusieurs centaines de plaintes au sujet des masques. Son porte-parole dénonce ainsi « une gestion politique chaotique. » « Nous sommes dans le royaume de la débrouillardise », s’insurge-t-il.

Dans un courrier qu’elle compte adresser au gouvernement fédéral et que la RTBF a pu consulter, l’association dénonce également « la distribution chaotique en grandes surfaces » et « la piètre qualité des masques dans des conditionnements peu adaptés. »

Test-Achats demande par ailleurs un plafonnement du prix des masques et réclame cinq masques en tissus lavables pour chaque citoyen.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Biot Philippe, samedi 9 mai 2020, 11:26

    Enfoncer une porte ouverte et en faire un scoop? Voici près de 3 mois que le forum du Soir traite de ce sujet sous toutes ses formes.

  • Posté par Dagnelie Raphaël, samedi 9 mai 2020, 10:01

    Comme d'habitude les portes-paroles de Test Achats doivent critiquer. C'est leur seule raison d'être.

  • Posté par Kabbedijk Irène, samedi 9 mai 2020, 9:54

    Heureusement que le système D est une invention belge!

  • Posté par Szabo Bertrand, samedi 9 mai 2020, 9:54

    En quoi Test-Achat a-t-il une quelconque légitimité à se prononcer sur la qualité de la gestion politique? Evidemment, vu du balcon, "il n' y avait qu'à", "on aurait du", etc., comme c'est facile! Peut-être pourraient-ils se rendre compte que tous les pays se sont cassés les dents sur le même problème, et qu'en fait de "royaume de la débrouillardise", il vaudrait mieux parler de "planète de la débrouillardise"? Quand la production mondiale (basée sur une consommation courante, et non exceptionnelle comme actuellement) est à l'arrêt et que les stocks sont vides, Test-Achat pourrait-il nous donner sa recette miracle, ça nous changerait de la critique et de la dénonciation permanente? Peut être pensent-ils aisé de faire surgir de terre instantanément des lignes de production, à l'instar des palmiers de Jamel Debbouze dans "Astérix et Obélix: mission Cléopâtre" ou des champignons de "Tintin et l'étoile mystérieuse"? Evidemment, on aurait du constituer des montagnes de stocks de masques à titre préventif (à remplacer tous les 3 ans…). Sans oublier, évidemment, les visières de protection, les gants, les blouses jetables, tout le disposable nécessaire, le matériel de prélèvement, les réactifs de laboratoire, etc, etc., et tant qu'à faire, des centaines ou des milliers de lits de soins intensifs vides accompagnés de cohortes d'intensivistes et d'infirmières spécialisées qui taperaient le carton en attendant la prochaine pandémie grave dans un demi-siècle ou plus. Coût astronomique et rédhibitoire garanti, mais certains semblent vouloir préférer mourir de misère mais en bonne santé (en tout cas soigné, ce qui n'est pas la même chose). Vu comme ça, évidemment ...

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 8 mai 2020, 21:55

    Mme De Block, MM. Debacker, Geens, Goffin (et je dois en oublier) n'auraient donc pas été à la hauteur? Méchants!

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb