Un volcan éteint découvert par hasard dans la mer du Nord

Photo contextuelle.
Photo contextuelle.

Des géologues ont découvert un volcan dans la mer du Nord, dans une zone à 100 kilomètres au nord-ouest de Texel, la plus grande île des Wadden aux Pays-Bas. Il a été découvert par hasard par le service géologique néerlandais (GDN). Le volcan éteint, enfoui à 3 kilomètres de profondeur, a été baptisé Mulciber, en l’honneur du dieu romain du feu et des volcans.

Mulciber est le quatrième volcan sur le territoire néerlandais. Les trois autres sont le volcan Zuidwal dans la mer des Wadden, également éteint et découvert voici 50 ans, ainsi que les volcans actifs du Mont Scenery sur l’île des Caraïbes Saba et le Quill sur l’île voisine de Saint-Eustache.

Mulciber a révélé son existence lors de l’analyse de données issues d’une étude du sous-sol de la mer du Nord. Les géologues ont relevé des anomalies frappantes dans la structure du sous-sol et le champ magnétique terrestre du sol. Ensuite, un épais paquet de cendre volcanique et de basalte, une roche issue d’un magma refroidi rapidement, a été découvert près de l’emplacement du volcan.

La Belgique ne compte elle aucun volcan.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous