Accueil Économie Consommation

Déconfinement: Bruxelles détaille le dispositif de sécurité mis en place rue Neuve (photos)

La Ville de Bruxelles a fait disposer des barrières nadar sur la rue Neuve, de manière à créer deux sens de circulation.

Temps de lecture: 2 min

La Ville de Bruxelles a présenté, samedi matin, les mesures de sécurité qu’elle a prises sur la voie publique, en vue de la réouverture des magasins lundi, et plus particulièrement dans la rue Neuve. Les gérants de la galerie commerçante City 2, située dans cette rue, ont également pris des mesures spécifiques, ainsi que chaque magasin de la galerie.

La Ville de Bruxelles a fait disposer des barrières nadar sur la rue Neuve, de manière à créer deux sens de circulation, comme l’ont expliqué sur place le bourgmestre Philippe Close et l’échevin des Affaires Economiques, Fabian Maingain. Les autorités communales ont également fait dessiner au sol des emplacements pour que les personnes qui feront la file à l’extérieur, devant les nombreuses enseignes qui jalonnent la rue Neuve, respectent des distances de sécurité entre elles.

«Paré pour lundi»

Dans les magasins eux-mêmes, et notamment dans la galerie City 2 qui se trouve au bout de la rue Neuve, des mesures spécifiques ont également été prises. La gérante d’un magasin de cosmétiques a accueilli le bourgmestre et l’échevin ainsi que la presse, samedi matin, pour en parler. «Les clients vont être accueillis à l’entrée et il leur sera expliqué comment ça se passe à l’intérieur. Ils ne pourront par exemple pas utiliser les ‘esters’. Nous, nous avons travaillé sur un parcours pour que les clients ne se croisent pas», a-t-elle notamment expliqué.

«Les magasins sont très bien organisés et des mesures ont été prises au niveau de la galerie, notamment un accès limité au parking, du gel hydroalcoolique à l’entrée... Je crois qu’on est paré pour lundi», a également déclaré Dominique Michel, CEO de Comeos.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Mottint Eric, samedi 9 mai 2020, 21:17

    C'est ça la solution pour la rue neuve ? Une simple rangée de barrières nadar ?! Complètement risible...

  • Posté par De Ronde Michel, samedi 9 mai 2020, 19:01

    Parmi d'autres comme la limitation à 20 km/h, cette forme d'entrave à la liberté de circulation confine à l'hystérie collective. Chacun est en mesure d'appliquer les gestes barrières sans qu'il faille recourir à cette surenchère grotesque ! Est-ce pour donner des gages à Ecolo et autres liberticides ?

  • Posté par De Ronde Michel, dimanche 10 mai 2020, 12:36

    Monsieur O. Massacry. Cela commence par des tracasseries inutiles et des mesurettes injustifiées et cela finit par des mesures résolument liberticides. Projetez-vous dans l’avenir avec le recul de l’Histoire, vous en apprendrez long sur les comportements sectaires ! Quant à votre phraséologie écolo-gaucho de seconde main, elle en dit assez sur vos insatisfactions et j'en resterai là. Mais vous avez raison sur un point : le "civisme spontané", irréfléchi et machinal, ne peut aller de soi !

  • Posté par massacry olivier, samedi 9 mai 2020, 22:26

    Et bien non le civisme spontanée ne va pas de soi, loin de là , regardez un peu dehors et vous verrez. Et surtout si vous jugez la liberté ou son entrave à ses mesurettes, ça veut tout dire de la valeur que vous donnez à la notion de liberté. Pauvre petit enfant qui contrarié crie au liberticide et totalitarisme.

  • Posté par lambert viviane, samedi 9 mai 2020, 14:01

    Si le CEO de COMEOS est content...alors tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb