Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos des PV et des lunettes embuées

Les préparatifs vont bon train pour accueillir le flux des consommateurs, rue Neuve à Bruxelles, pour la réouverture des commerces, ce lundi 11 mai.
Les préparatifs vont bon train pour accueillir le flux des consommateurs, rue Neuve à Bruxelles, pour la réouverture des commerces, ce lundi 11 mai. - Photo AFP

1. Le chiffre du jour : 36.000

C’est le nombre de procès-verbaux dressés en Belgique pour infraction à la loi Covid-19, apprend-on aujourd’hui. 75 % des personnes verbalisées recevront une proposition de transaction pénale. Et cela ne compte pas pour des prunes : ces transactions s’élèveront entre 250 euros pour les participants à un rassemblement et 750 euros pour l’organisateur. De quoi renflouer (un peu) les caisses de l’État.

2. L’image du jour

Masque et lunettes ne vont pas vraiment de pair… Les porteurs de binocle ont parfois la vue embuée. En fait à chaque expiration ou presque.

3. La citation du jour

« S’il y a un enseignement à tirer de cette crise, c’est bien l’importance d’écouter les conseils scientifiques et d’agir avant qu’il ne soit trop tard. Nous ne pouvons pas remettre à plus tard la lutte contre le changement climatique et nous devons fonder la reprise sur le pacte vert pour l’Europe. Il nous faut aussi être plus proches des citoyens, en rendant l’Union plus transparente et plus démocratique », écrivent David Sassoli (président du Parlement européen), Charles Michel (président du Conseil européen) et Ursula Von der Leyen (présidente de la Commission européenne), dans une carte blanche au Soir, ce samedi.

4. La bonne nouvelle du jour : le chômage temporaire sans doute prolongé

Avec le confinement, beaucoup d’entreprises traversent de grandes difficultés. Des mesures de chômage temporaires ont été mises en place. La ministre fédérale de l’emploi, Nathalie Muylle (CD&V), propose au gouvernement de les prolonger jusqu’au 1er septembre.

5. Le détournement du jour : une coupe à distance

Les Belges ont pris d’assaut les drive-in, les magasins de bricolage et les merceries au fil du déconfinement. Y aura-t-il des bouchons, ce lundi 11 mai, pour la réouverture des commerces ? Pour les salons de coiffure, il faudra attendre plus longtemps encore : ils ne devraient rouvrir qu’à partir du lundi 18 mai, si tout va bien, comme les autres commerces et services qui impliquent un contact physique. Moyennant certaines précautions sans doute…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous