Accueil Monde Afrique

RD Congo: le procès Kamerhe suscite des frissons qui ne sont pas dus au corona

Quelle que soit l’issue du procès qui s’ouvre lundi matin et met en cause le très puissant directeur de cabinet du président Tshisekedi, cette affaire représente une première : la fin de l’impunité pour les tenants du pouvoir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Avec près de mille cas déclarés et une quarantaine de décès, le Covid 19 poursuit sa course en République démocratique du Congo et au Sud-Kivu. Le docteur Mukwege, qui coordonne la riposte médicale au niveau de la province, estime que les mesures de prévention sont plus importantes que jamais. Il a donc appelé la population à redoubler de vigilance et proposé une fois encore, outre les gestes barrière et le lavage des mains, de confiner strictement tous les citoyens âgés de plus de 60 ans. Pour sa part, le gouverneur Theo Ngwabije Kasi a souligné que tous les pays voisins, depuis la Tanzanie jusqu’à l’Ouganda étant contaminés, toutes les mesures de prudence demeuraient d’application.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs