Au Royaume-Uni, Boris Johnson s’apprête à annoncer sa stratégie pour un déconfinement graduel

Au Royaume-Uni, Boris Johnson s’apprête à annoncer sa stratégie pour un déconfinement graduel

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’apprête à dévoiler dimanche sa stratégie pour un déconfinement graduel, appelant à la prudence face à la pandémie de nouveau coronavirus qui a fait plus de 31.000 morts dans le pays, le deuxième plus endeuillé au monde.

Si peu d’assouplissements des restrictions en place depuis fin mars sont attendus, Boris Johnson a dévoilé sur Twitter un nouveau slogan : il n’appelle plus ses compatriotes à « rester à la maison » mais à « rester vigilant » pour « contrôler le virus ».

Pour alléger le confinement, décrété le 23 mars, le gouvernement souhaite procéder par étapes, avec un nouveau système d’alerte qui tiendra la population informée du niveau de danger de la pandémie.

« Pour le moment, nous pensons que le pays se trouve à quatre sur une échelle de cinq, cinq étant le (niveau le) plus préoccupant et nous voulons le ramener aussi rapidement que possible à trois », a décrit le ministre chargé des Communautés, Robert Jenrick, sur Sky News, dimanche.

Le gouvernement adaptera sa réponse en fonction des données compilées par un centre de biosécurité. Des mesures spécifiques pourront être mises en place dans certaines régions en fonction de l’évolution du virus.

L’adhésion du public à aux règles semble se relâcher, certains parcs s’étant retrouvés bondés ce week-end, marqué par un temps ensoleillé. Mais pour l’instant, seuls de modestes ajustements comme la réouverture des magasins de jardinage et la possibilité de sortir faire de l’exercice plus d’une fois par jour sont attendus.

Un tournant délicat

Car si le pic de l’épidémie est passé, le pays négocie un tournant délicat, a expliqué Boris Johnson au tabloïd The Sun, filant une métaphore montagnarde.

« Les alpinistes disent toujours que descendre du sommet est la partie la plus dangereuse. C’est à ce moment-là que vous risquez d’être trop confiant et de faire des erreurs », a déclaré le dirigeant conservateur, qui a lui même été touché par le virus.

Les mesures qu’il annoncera à 18H00 GMT concerneront l’Angleterre uniquement, chacune des quatre nations constitutives du Royaume-Uni déterminant de manière autonome sa stratégie en matière de confinement. Le gouvernement espère une approche commune et s’entretiendra avec les dirigeants de l’Irlande du Nord, de l’Ecosse et du pays de Galles dans la journée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous