Accueil Monde Europe

«Corona est un fake»: en Allemagne, les protestations anti-confinement se multiplient

Alors que le taux de reproduction du Covid-19 est remonté au-dessus du seuil critique, les manifestations disparates pour la défense des libertés publiques se multiplient dans le pays. Ultras de gauche et de droite se mêlent aux théoriciens du complot, aux antisémites et aux opposants aux vaccins obligatoires.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Des milliers de manifestants ont réclamé samedi la suppression des restrictions liées à la crise sanitaire. A Stuttgart, au cœur des protestations « anti-confinement », ils étaient plus de 5.000 à exiger le « retour des libertés individuelles ». « Je trouve les mesures complètement disproportionnées », a estimé une des participantes. « Le port du masque n’est absolument pas efficace », a déclaré une autre.

Des mouvements spontanés qui sont noyautés par l’extrême droite, préviennent les observateurs. « C’est un peu comme les débuts de Pediga - mouvement islamophobe et antidémocratique contre la politique de l’asile de Merkel, NDLR. On ne sait pas encore qui se trouve derrière », explique Dieter Rucht, sociologue l’Institut de recherches sur les mouvements de protestation (IPB), surpris par l’ampleur de la mobilisation. « Pour eux, il n’y a pas de crise sanitaire », ajoute-t-il.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Vigneron Anne, lundi 11 mai 2020, 12:18

    Limiter les contacts humains, c'est continuer à gommer nos sens. De ce fait, contrôler tous nos faits et gestes en imposant Internet et en nous faisant croire que cela nous permet de gagner du temps ne fera qu'accroître le pour des GAFA, Bill Gates et tous les hyper riches qui prendront le pouvoir absolu en réduisant en esclavage. Souvenez-vous simplement de l'image de la petite grenouille que l'on cuit petit à petit à son insu. Il faut REAGIR ET VITE.

  • Posté par André Philippe, dimanche 10 mai 2020, 20:52

    Ce n'est pas une manifestation, c'est une "covid party". Le taux de reproduction du virus y a certainement largement dépassé 1,1.

  • Posté par Ask Just, dimanche 10 mai 2020, 21:07

    Je me suis fait la même réflexion. Gageons que s'ils tombent ensuite malades, certains accuseront les services secrets d'avoir empoisonné les manifestants avec des chemtrails à base de vaccins :)) L'humain est capable d'aller vers l'infini et au-delà dans le déni de réalité

  • Posté par brenes norbert, dimanche 10 mai 2020, 19:55

    Faut-il être "ultra de gauche et de droite, théoricien du complot, antisémite et/ou opposants aux vaccins obligatoires" pour s'inquiéter du danger couru par nos libertés individuelles ? Une telle inquiétude est légitime. Dans une interview donné à la Libre ce 9 mai, Jean Quatremer, correspondant à Bruxelles pour Libération, exprimait cette inquiétude dans des termes qui sont loin n'être stupides ou délirants. Sauf erreur Libération n'est pas extrémiste. Contrairement à ceux qui, suite à cette interview (et celle qu'il a déjà donné sur une chaîne TV française) ont proféré des menaces contre l'intégrité physique de Quartemer. Le Soir bégaie. Depuis un certain temps je trouve que la qualité des articles du Soir laisse vraiment à désirer - beaucoup d'erreurs, que j ne rappellerai pas - et j'ai donc décidé de résilier mon abonnement.

  • Posté par Naeije Robert, lundi 11 mai 2020, 7:30

    Vous avez raison. La pensée unique "tous contre le Covid 19" est liberticide. On sait que limiter les contacts humains freine une épidémie, mais les mesures prises vont de l'assignation à résidence de toute une population (Italie) aux recommandations qui préservent le libre-arbitre et confinent seulement les malades et les personnes à risque (Suède) - pour des résultats apparaissant soit identiques, soit meilleurs pour les systèmes les moins répressifs. Il faudrait rétablir l'équilibre. M Brenes, ne résilez pas votre abonnement. Ce forum a besoin de contre-poids aux fanatiques de la bienpensance et autres crypto-staliniens de service

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs