Chine: la chute des ventes de voitures s'atténue en avril

Quelque 1,45 million de voitures particulières ont été vendues le mois dernier contre 1,54 million en avril 2019, a indiqué la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles (CPCA).

La Chine est le premier marché automobile mondial et le secteur a été particulièrement sinistré par l'épidémie.

En mars, les ventes de voitures avaient reculé de 41,8% sur un an après un plongeon de près de 80% le mois précédent.

Cet effondrement reflète les difficultés rencontrées par la seconde économie mondiale au moment où le pays redémarre son activité, mise à mal depuis fin janvier par la pandémie de Covid-19.

Le virus a également de graves répercussions sur la consommation au moment où des centaines de millions de Chinois limitent la fréquentation des lieux publics par crainte de contamination.

Pour relancer la demande, Pékin a notamment annoncé en mars une prolongation pour deux ans de l'exemption de taxes à l'achat de véhicules propres.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous