Accueil Économie Consommation

Réouverture des magasins: de longues files se forment devant les magasins Ikea et Rue Neuve à Bruxelles (direct)

Les magasins non-essentiels rouvrent ce lundi. Certains clients se pressent déjà devant certaines devantures des magasins.

Temps de lecture: 3 min

Les commerces dits non-essentiels rouvrent ce lundi. Le port du masque n’est pas obligatoire mais il est vivement recommandé. Dans certaines communes, il est obligatoire comme c’est le cas sur les artères commerciales à Ettebeek. Woluwe-Sant-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre vont prendre une décision dans le même sens.

À l’assaut des magasins Ikea, Primark et Action

Ce matin, les premières files commencent à se former dans toute la Belgique devant les enseignes bon marché comme les magasins Primark et Action.

Les magasins Ikea ne sont pas non plus épargnés.

À Mons, initialement prévue le 18 mars dernier, l’ouverture du Primark a finalement eu lieu. C’était une arrivée très attendue, le magasin Primark débarque ce lundi dans la cité du Doudou. À 9 heures ce matin devant le numéro 49 de la Grand rue de Mons, seule une dizaine de personnes avaient fait le déplacement. « Je craignais que ce soit la folie, mais ce n’est pas le cas et je dois dire que ça me soulage », confie une habituée de la chaîne au détour de la maigre file qui s’apprête à pénétrer dans le magasin flambant neuf.

Distanciation sociale, limitation du nombre de clients, gel hydroalcoolique, cabines d’essayages fermées, portants désinfectés… Une série de mesures ont été prises afin de garantir tant la sécurité du personnel que celle des clients. Des clients qui peuvent profiter d’un magasin qu’ils n’arpenteront peut-être jamais plus de la même façon. « Je n’ai jamais vu aussi peu de monde dans un Primark. C’est vraiment agréable, on a de la place et le temps de regarder ce qu’on veut. D’autant que toutes les mesures ont l’air d’être prises pour gérer la situation avec le coronavirus », témoigne Cathy l’une des premières clientes du Primark montois. Du côté du personnel, l’ouverture est vécue en demi-teinte : « C’est un soulagement de voir qu’il n’y a pas eu des clients amassés devant le magasin en attendant l’ouverture car au vu des mesures sanitaires actuelles, cela aurait été difficilement gérable. Mais d’un autre côté, c’est une ouverture qu’on attendait avec impatience avec l’envie de vivre cette folie et cet engouement », avoue Vinciane.

Les gens présents rue Neuve à Bruxelles

Rue Neuve à Bruxelles, des files se forment devant les grandes enseignes de type Primark, C&A, Inno ou Media Markt. Les stewards sont nombreux, des policiers sont également présents à pied ou à vélo. La Rue neuve est déjà bien remplie pour 10 heures.

Calme à Namur

Du côté de Namur, rue de Fer, les seules petites files qui se forment, sont devant les magasins de télécommunication, Voo, Orange et Proximus.

Les commerces non-essentiels rouvrent sous des conditions très strictes

Toujours à Bruxelles, plusieurs agents de la Stib ont entamé une grève ce qui perturbe fortement la circulation des bus. Les trams roulent mais avec du retard. Les métros quant à eux, circulent normalement.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Hawkins Danielle, lundi 11 mai 2020, 19:48

    Ces photos illustrent à merveille la bêtise humaine. On en reparlera dans quinze jours... Comment feront alors tous ces pauvres imbéciles privés de leur Ikea, Primark, Action et autres temples de la consommation? Harakiri?!

  • Posté par Martin Roland, lundi 11 mai 2020, 21:29

    ... et privés de respirateurs car risque de "pas assez nombreux" ... C'est à désespérer. Einstein a dit: "il y a 2 choses infinies: l'Univers et l'imbécilité. Mais je ne suis pas certain en ce qui concerne l'Univers"

  • Posté par Debaix Marie-jeanne , lundi 11 mai 2020, 13:45

    Le virus se frotte les mains (sans gel hydroalcoolique) et vous donne rendez-vous dans quinze jours !

  • Posté par Debaix Marie-jeanne , lundi 11 mai 2020, 21:05

    M. VERDOODT-COLART Jean-Marie, vous semblez ignorer que 8.707 personnes n'ont plus la possibilité de participer à la vie économique ni même à la vie tout court ! Dans vie économique, il y a d'abord vie, ne vous en déplaise.

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, lundi 11 mai 2020, 16:45

    Vous auriez préféré un confinement pendant 1 an ? Votre salaire ne dépend manifestement pas de la vie économique !!

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko