Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: «La culture est vivante grâce à des milliers de travailleur.euse.s»

Les ministres de la Culture se réunissent afin de prendre des mesures trop longtemps attendues. Un ensemble de personnalités du monde culturel cosigne une lettre rappelant la situation dramatique des travailleur.euse.s du secteur.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 12 min

Ce mardi, pour la première fois, les ministres de la Culture des trois Communautés se réuniront en présence de représentants des Régions et du gouvernement fédéral, dont la Première Ministre, Sophie Wilmès. Une réunion d’une heure à peine mais qui suscite depuis son annonce d’innombrables réactions tant le secteur culturel, particulièrement touché par la crise actuelle, a aussi été le grand oublié des mesures de ces dernières semaines.

En prévision de cette rencontre inédite, un collectif rassemblant 300 personnalités francophones et flamandes du monde culturel belge signe une lettre appelant à « mettre en place avant l’été un état d’exception qui durera tant que nous ne pourrons pas reprendre le cours normal de nos activités. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, samedi 16 mai 2020, 10:01

    Cette orthographe inclusive est lourde et ridicule. Acceptons une fois pour toutes que le masculin grammatical peut représenter un "neutre" et cessons toutes ces contorsions grotesques pour souligner qu'on inclut aussi les femmes.

  • Posté par Lilien Raymond, mardi 12 mai 2020, 17:02

    Dieu, que je déteste cette orthographe "inclusive" qui rend les textes totalement illisibles, au point que je renonce à lire tout article qui l'utilise dans son titre ! Mais par contre, j'adore cette notion de "travailheureuse", cela valait le coup de l'inventer …

  • Posté par Cornet Philippe, mardi 12 mai 2020, 9:50

    Merci pour cette lettre à laquelle j'adhère pour sa pertinence et sa volonté de remettre en perspective un des piliers de notre société.

  • Posté par Klein Alain, mardi 12 mai 2020, 8:17

    J'adore l'humour du Soir : "La culture est vivante", illustrée par les deux chantres du "lèyîz m' plorer" ! Je propose un autre titre : "Les Dardenne ou la culture pour dépressifs suicidaires" :-)

  • Posté par Leotard Marc, lundi 11 mai 2020, 23:29

    La culture est mourante quand les « cultureux  » ne savent même plus écrire. Ces « eur.euse.s » ou « teur.rice.s » sont un coup de poing dans les yeux. Ils dénotent une bien pitoyable estime de soi dans le chef -1- des femelles qui s’autoproclament déconsidérées -2- des mâles qui se sont laissés embobiner.

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs