Non-respect du confinement: 47% des contestations ont débouché sur une levée de l’amende à Bruxelles

Non-respect du confinement: 47% des contestations ont débouché sur une levée de l’amende à Bruxelles
Mathieu Golinvaux

Depuis le début de la mise en œuvre des mesures de confinement décidées par le Conseil National de Sécurité, quelque 3.651 PV judiciaires ont été dressés sur le territoire de la Ville de Bruxelles pour leur non-respect, a affirmé lundi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close. Faisant le point de la situation lors de la réunion en vidéoconférence du conseil communal, le bourgmestre a indiqué que la cellule des amendes administratives de la Ville avait par ailleurs traité 2.243 dossiers.

Six pour cents de ceux-ci ont fait l’objet d’une contestation. Un peu moins de la moitié de ces contestations (47%) ont débouché sur une levée de l’amende.

Plus tôt dans la journée, le ministre de l’Intérieur Pieter De Crem avait affirmé que quelque 72.000 procès-verbaux avaient été dressés en Belgique pour des infractions aux mesures prises par les autorités pour éviter la propagation du coronavirus - soit le double du chiffre mentionné samedi par la justice. M. De Crem (CD&V) a expliqué que ces PV avaient visé des personnes qui ne respectaient pas la distanciation sociale ou les règles de fermeture de certains espaces, ou encore effectuaient des déplacements non-essentiels.

Le procureur général de Liège, Christian De Valkeneer, avait pour sa part fait état samedi, de 36.000 procès-verbaux pour des infractions à la loi Covid-19 en citant des chiffres datant du jeudi 7 mai.

Sur le même sujet
AmendeBelgiquePS
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous