Bénédicte Linard : « On a un accord pour un plan de déconfinement pour le secteur culturel »

Bénédicte Linard, la ministre de la Cutlure en Fédération Wallonie-Bruxelles
Bénédicte Linard, la ministre de la Cutlure en Fédération Wallonie-Bruxelles - Mathieu Golinvaux

Il y a déjà un accord entre flamands et francophones pour «donner des perspectives de déconfinement au secteur» de la culture, qui a lancé cette semaine un appel à l’aide, selon la ministre de la Culture de Fédération Wallonie-Bruxelles Bénédicte Linard (Ecolo), intervenant mardi matin au micro de La Première (RTBF).

Ces discussions se poursuivront et devraient se préciser aujourd’hui, puisqu’une Conférence interministérielle (CIM) dédiée à la culture a lieu en matinée.

Selon la ministre Linard, cela fait plusieurs semaines qu’une sorte de plan de déconfinement culturel se prépare, avec des perspectives de reprise progressive et en fonction du secteur précis «pour les mois de mai, de juin, et l’été, en différentes étapes. On a essayé de se calquer sur les phases proposées par le Conseil national de sécurité», précise-t-elle.

Flandre et Fédération Wallonie-Bruxelles se sont concertées et «on a un accord», assure la ministre écologiste. Vu le nombre d’emplois dépendant du secteur de la culture, on ne peut pas attendre la commercialisation d’un vaccin pour le faire revivre, laisse-t-elle entendre. En fonction de la tenue d’une activité en intérieur ou extérieur, du respect d’une certaine distance, etc, «on peut imaginer que certaines activités puissent reprendre».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous