Accueil Sports Cyclisme Route

Dopage: le Français Remy Di Grégorio suspendu 4 ans par l’UCI après son contrôle positif en 2018

Interpellé le 10 juillet à Bourg-en-Bresse, lors d’une journée de repos du Tour de France, et à l’époque chez Cofidis, Rémy Di Grégorio avait été mis sur écoute, révélant qu’il était en contact avec un sulfureux coureur espagnol et un naturopathe marseillais, et qu’il souhaitait recourir au dopage.

Temps de lecture: 1 min

Le Français Remy Di Grégorio a été suspendu 4 ans par l’UCI après son contrôle positif à l’EPO lors de l’édition 2018 de Paris-Nice, ce qui lui avait valu une suspension provisoire, en attendant le résultat de l’enquête. On sait désormais que le coureur de 34 ans ne pourra plus courir avant le… 7 mars 2022.

Le grimpeur marseillais était dans le collimateur en matière de dopage et une mise sur écoute a notamment révélé qu’il « souhaitait recourir au dopage… », déjà lors d’une étape du Tour en 2012.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb